Zanzibar pratique

Pour les ressortissants de l’Union européenne, passeport valable au moins 6 mois après le retour obligatoire. Si votre premier point d'entrée en Tanzanie est Zanzibar, le visa est délivré à l’arrivée à l'aéroport contre 50 $ US (une page de votre passeport complètement vierge indispensable).

Les voyageurs qui transitent par Dar es Salaam son censés retirer leur visa à Dar es Salaam. Les procédures pouvant être longues, il est conseillé de faire établir son visa au consulat de Tanzanie à Paris ou à Bruxelles. Nous demander une attestation de voyage, prévoir quelques jours de délai de traitement au consulat, une photo et un peu de patience. Tarif : 50 € par personne.

La possibilité de faire établir son visa à l’arrivée est limitée aux ressortissants de certains pays. Consultez-nous pour plus de détails.

Pas de vaccination nécessaire pour les voyageurs qui arrivent directement à Zanzibar depuis l’Europe (par exemple avec Turkish  Airlines, Oman Air ou Ethiopian Airlines). Vaccination contre la fièvre jaune obligatoire pour ceux qui transitent plus de 12 heures par Dar es Salaam ou une autre ville d’Afrique.

Zanzibar est une zone faiblement impaludée. Il convient cependant de se protéger des piqures de moustiques. Votre médecin vous recommandera sans doute un traitement antipaludéen préventif.

Il y a peu de décalage horaire entre l’Europe et Zanzibar. Quand il est midi en Europe, il est 13h (l’été) ou 14h (l’hiver) à Zanzibar.

Le swahili et l’anglais sont les deux langues officielles de Zanzibar. L’anglais est parlé par tous ceux qui ont fréquenté l’école. Nous proposons quelques hôtels au personnel francophone. Une assistance en français 7j/7 et 24h/24 est disponible pour tous nos clients.

Il n’y a pas de réel problème de sécurité à Zanzibar. Des tensions inter-religieuses existent cependant et il convient d’éviter les rassemblements autour des églises et mosquées. Une tenue décente (épaules et genoux couverts) est attendue en ville et dans les villages. 

L’islam est la religion dominante à Zanzibar et pour ne pas heurter les musulmans, il est demandé aux visiteurs de ne pas se nourrir en public pendant le Ramadan (Prochain Ramadan : du 27 mai au 25 juin 2017). Quelques hôtels et restaurants tenus par des musulmans à la pratique stricte ne vendent pas d’alcool. En ville et dans certains villages, hommes et femmes veilleront à couvrir leurs genoux et épaules.

Comme dans la plupart des zones tropicales, il est prudent de ne pas boire l’eau du robinet et de peler fruits et légumes avant de les consommer. Il y a plusieurs centres de santé à Zanzibar et consulter un médecin est facile. Les infrastructures hospitalières sont en revanche pratiquement absentes. Tous nos clients-voyageurs bénéficient d’une assistance-rapatriement.